La sixième édition du festival “Sicca Jazz” se tiendra du 6 au 13 septembre 2021 en version numérique qui “met l’accent sur la beauté des notes conjuguée à la splendeur et la noblesse des sites historiques et naturels du Nord-Ouest Tunisien”, annoncent les organisateurs.

L'édition de cette année sera diffusée sur les réseaux sociaux et autres supports numériques. “Si le gouvernement autorise le public à assister aux événements culturels, l’accès aux concerts lui sera ouvert gratuitement”, lit-on dans l’éditorial du festival signé par son directeur Ramzi Jebabli.

Au line-up, des concertes qui se tiendront sur 7 sites naturels et historiques du Nord-Ouest : Boumakhlouf, Mactaris, Haidra, Althiburos, la Table de Jugurtha, les mines de fer de Djerissa, les mines de plomb de Menzel Salem et le Barrage Sarrat.

Le concept Live Factory qui s’associe au Siccajazz lors de cette édition spéciale, transforme ces endroits en scène musicale et en studio d’enregistrement dans les conditions du live.

Live Factory est un programme de formation et un espace de mise en réseau pour les artisres et les professionnels de la musique, du land art, des arts visuels et des arts vivants, que nous invitons à assister sur place aux lives.

En plus du spectacle d’ouverture, de grands noms de la scène musicale tunisienne viendront présenter leurs créations et mettre en valeur, son et éclairage à l’appui, le patrimoine du Kef, de Béjà, de Siliana, de Jendouba et de Kasserine.

Le concept Live Factory, lui-même s’inscrit dans un programme plus vaste qui est ” Siccaveneria ” : une agence d’attractivité, de développement et d’innovation pour le territoire du Kef et dont la mission est de promouvoir l’image de ce territoire par la diversi?cation et l’animation de l’offre artistique, culturelle et touristique ainsi que la valorisation des ressource naturelles existantes et du patrimoine matériel et immatériel.

 

Voici la liste des spectacles au programme du festival:

– 6 septembre: “Spectacle Kef”, série de performances au coeur de la ville du Kef
– 7 septembre: “Sinouj” de Benjemy à la mine de fer à Djerissa, près du Kef
– 8 septembre: “Malek Lakhoua & Friends”, projet de Malek Lakhoua, sur le site archéologique de Haydra (Kasserine)
– 9 septembre: Imen Khayati chante l’Amour au bord du grand lac du barrage Sarrat, près du Kef
– 10 septembre: “Entre Tunis et la Havane” de Mariem Toukebri, sur le site Althiburos à Dahmani près du Kef
– 11 septembre: “Alorea Kahrumusiqa” de Badiaa Bouhrizi à la Table de Jughurtha
– 12 septembre: “Afronot’s” d’Ibrahim Chida, à l’ancienne mine de Plomb de Sidi Amor ben Salem à Tajerouine, près du Kef
– 13 septembre: “Night in Tunisia” de Yassin Boulares, au site archéologique Mactaris, près de Siliana.