Des avocats ont annoncé, mardi, porter plainte contre le chef du gouvernement, le ministre de la Santé, et le directeur de la campagne de vaccination contre le coronavirus, pour non-respect des mesures de priorités annoncées.