Le ministre de la Santé a annoncé mardi que la liste des personnes prioritaires à la vaccination anti-Covid-19 sera élargie pour englober un nombre de personnes atteintes de maladies chroniques.

S’exprimant au cours d’une conférence de presse tenue au siège du ministère, il a déclaré que la priorité au vaccin sera accordée aussi aux personnes atteintes de maladies cancéreuses en phase de traitement chimiothérapique, aux candidats à la greffe d’organes, aux patients sous dialyse, aux femmes enceintes (16e semaine) et aux personnes atteintes de maladies cardiovasculaires.

Il a précisé que les patients atteints de maladies chroniques peuvent déposer une demande de priorité au vaccin sur la plateforme EVAX, ajoutant que ces demandes seront étudiées et évaluées par une équipe de spécialistes.